La tendinite de De Quervain

Il s'agit d'une inflammation des tendons court extenseur et long abducteur du pouce au niveau du bord radial (du côté du pouce) du poignet.
Cette inflammation est secondaire à des micro-traumatismes répétés.
Du point de vue anatomique ces tendons passent dans une coulisse (gaine) dont la taille est précisément adaptée à la taille du tendon. Dès lors que le tendon augmente un peu de volume du fait des micro-traumatismes, il se produit un frottement entre le tendon et sa gaine. Ce frottement aggrave encore l'inflammation. Chaque mouvement du pouce devient alors une source de douleurs sur le versant latéral du poignet.
Cette affection atteint le plus souvent la femme aux alentours de la cinquantaine, sur un terrain souvent arthrosique.
Le traitement est avant tout médical avec des antalgiques & anti-inflammatoires, le port d'attelle, les infiltrations. En cas d'échec, on peut être amené à opérer. Le principe de l'intervention est d'ouvrir la gaine pour supprimer le frottement avec le tendon.

© 2020 by Marc Soubeyrand.